Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

Connexion à l'espace candidat





S'inscrire Je me crée un espace candidat

Vous n'avez pas encore votre propre espace candidat. Créez-le en cliquant ici.

 
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’authentification et d’ajout de favoris. En savoir plus
Moteur de recherche d'offres d'emploi CNAV

Vous êtes ici : 

MIEUX NOUS CONNAITRE


Qui sommes-nous ?                                       

La Cnav, opérateur de l’Assurance retraite

Le réseau de l’Assurance retraite est constitué de la caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), des 15 caisses d’assurance retraite et de santé au travail (Carsat), des 4 caisses générales de sécurité sociales (CGSS) dans les départements d’outre-mer et de la caisse de sécurité sociale (CSS), à Mayotte.

L’Assurance retraite gère la retraite du régime général de la Sécurité sociale : la retraite de base des salariés de l’industrie, du commerce et des services.

En tant que caisse nationale, la Cnav est l’établissement à caractère administratif qui définit les orientations de l’Assurance retraite en matière de retraite et d’action sociale. Elle veille à leur mise en œuvre et pilote le réseau de l’Assurance retraite.

Les missions de l’Assurance retraite

Suivre la carrière de chaque assuré

Pour calculer la retraite de base de l’assuré, l’Assurance retraite suit sa carrière et ce, dès la première activité professionnelle.

Préparer le passage à la retraite

Grâce à une information régulière des assurés : un relevé de situation individuelle envoyé dès 35 ans puis tous les 5 ans à partir de 55 ans, une estimation indicative globale du montant de la retraite.

Grâce à un espace personnel sur
www.lassuranceretraite.fr qui permet à l’assuré de consulter son relevé de carrière et réaliser certaines démarches.
 

Accompagner les entreprises

 

Avec des réunions d’information et la mise en œuvre de mesures favorables à l’emploi des seniors.

 

Faciliter le quotidien des retraités

Grâce à une politique diversifiée en matière de prévention des effets du vieillissement et de la perte d’autonomie :
  • sensibilisation aux comportements bénéfiques pour la santé,
  • ateliers de prévention,
  • aides individuelles,
  • contribution au financement de nouvelles formes d’accueil intermédiaires entre le domicile et l’hébergement collectif.